Portrait de Madame Gauguin en robe de soirée – Paul Gauguin

Portrait de Madame Gauguin en robe de soirée   Paul Gauguin

Le niveau de compétence est le travail de Paul Gauguin “Portrait de Madame Gauguin en robe de soirée”, créé par lui en 1884. Le portrait a été peint en utilisant la technique de la peinture à l’huile et est actuellement conservé à la Galerie nationale d’Oslo.

La gamme de couleurs de la toile est une sélection de nuances douces et délicates. La toile est inhabituelle et de composition. La figure de Madame Gauguin est encadrée par un fond sombre et richement graphite. Madame Gauguin est représentée de profil, ce qui lui donne une image d’élévation et d’insaisissabilité. Le portrait

semble inaccessible, car le plus important nous est caché: le regard, l’expression sur le visage, la ligne des lèvres. Néanmoins, le portrait est complet et significatif. Il est déjà significatif et important car il manque de détails et de prononciation.

Les belles nuances laiteuses du haut de la robe de soirée sont en harmonie avec le teint marbré de Madame Gauguin. L’image résultante est élégante et captivante. Pour créer un portrait, Gauguin a utilisé des couleurs pastel “timides”, légèrement étouffées. Le portrait s’est avéré être restreint aristocratiquement. Un fond froid sombre avec des nuances de bleu donne au portrait un détachement et une gravité encore plus grands.

L’arrière-plan, en termes de schéma de couleurs, ressemble à la coloration bizarre de certaines pierres précieuses. Un entrelacement complexe de nuances sculpte le volume et la structure de la toile entière, lui donnant une texture originale et une clarté spatiale.

L’image de Madame Gauguin est sortie vivante, sensuelle. L’image ressemble plus à un croquis ou à un croquis pictural, mais, néanmoins, cela suffit pour ressentir la proximité, la présence de Madame Gauguin, son souffle et sa chaleur.

L’artiste a pu transmettre non seulement la forme extérieure, la ressemblance du portrait, si nécessaire, mais pas toujours suffisante. Gauguin avec un pinceau et des peintures transmettait un état émotionnel vif complet, l’atmosphère de la soirée.

En ne considérant la toile que comme une œuvre unique, sans la diviser en plans, composants structurels, sous-textes esthétiques et inesthétiques et sans même analyser les moyens artistiques et visuels, ce n’est que dans ce seul cas que nous serons un peu plus proches de la compréhension d’un génie, plutôt que de révéler et d’exposer l’ensemble de son art. des secrets difficilement compréhensibles. Pour cela, il ne faut pas seulement être créateur, car celui-ci doit marcher de plain-pied avec un génie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)