Marsyos – Theodosius Shchedrin

Marsyos   Theodosius Shchedrin

Shchedrin remplit l’image de Marcia – le héros du mythe antique – avec un contenu plus profond que dans l’art ancien, qui lui était référé, avec une touche d’ironie. Le mythe raconte comment le satyre forestier Marsy a osé rivaliser en musique avec le dieu Apollon. Marty vaincu dans le concours était attaché à un arbre et dépouillé des vivants.

Sa peau pendait à Phrygia dans une grotte aux sons d’une flûte tremblait comme de joie, et la flûte devint l’un des instruments de musique les plus populaires de Grèce. Shchedrin sympathise avec son héros: il est impressionné par la

simplicité de l’âme, la conviction de son innocence, le courage audacieux du faune. Dans la figure qui se tortille dans la douleur, il n’y a ni sentiment déprimant de désespoir, ni peur de tourment. À l’image du héros, Shchedrin rend hommage à la force et au courage de l’homme. L’impulsion passionnée pour la libération s’exprime dans la dynamique rapide de la figure entière.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)