Deux soeurs (Date) – Pablo Picasso

Deux soeurs (Date)   Pablo Picasso

L’histoire de ce travail est simple et prosaïque. L’auteur l’a “espionnée” dans l’un des hôpitaux où des prostituées ont été traitées. Il vaut la peine de regarder de plus près les chiffres pour comprendre tout l’intérêt de cette rencontre: dans les bras d’une jeune femme, vous pouvez voir le bébé. Une mère impitoyable donne son enfant inattendu au monastère. Aux yeux de l’artiste, cette scène prend un sens et un sens profonds et bibliques.

Le maître à l’image de la scène renvoie le spectateur aux fresques de Romanica et aux mosaïques de Byzance. Ici,

il véhicule avec précision les poses et les figures en plastique, les plis de vêtements, les visages mêmes des héroïnes. Dans une humilité lugubre et sans aucune conviction, la religieuse est prête à accepter le fruit du péché d’autrui.

Le suppliant étonne le spectateur d’un regard perdu, désespéré et absent. Fait intéressant, une seule des femmes projette l’ombre, celle qui a amené le bébé. Cette ombre, comme un indice du passé pécheur de l’héroïne. Les femmes inclinaient la tête l’une devant l’autre. Dans cette position, le pardon et l’expiation. La seule chose qui n’est pas dans l’image est l’espoir, l’amour et la foi.

Le juste et le pécheur sont des figures égales devant Dieu. D’où le double nom, dans lequel le mot “sœurs” est la clé. L’esthétique emblématique met davantage l’accent sur le contenu chrétien de l’image. L’ambiance de l’œuvre est soulignée par le calme, l’atmosphère est froide et la composition elle-même est statique, si caractéristique de l’art médiéval, lorsque l’élément principal de toute œuvre était un canon, un ensemble de règles par lesquelles toute image d’une histoire biblique liée au reflet du monde sacré est créée.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)