Paysage en Louvesienne – Alfred Sisley

Paysage en Louvesienne   Alfred Sisley

Avec la proclamation de la Commune de Paris en 1871, Sisley quitte la capitale et s’installe dans le petit village de Voisin-Louveciennes. À l’exception de son voyage de quatre mois en Angleterre, l’artiste a vécu à Louveciennes jusqu’à la fin de 1874. Pendant cette période, il dépeint, avec Monet et Renoir, les paysages de la Seine d’Argenteuil aux forêts de Marly.

En 1873, Sisley passe la majeure partie de son temps à Louvesienne, où il est complètement absorbé par la création de paysages du village et de ses environs. Cet ouvrage a été écrit en 1873 près de ce village. Un petit chemin

traverse obliquement le champ ondulé, et deux figures humaines s’y promènent, capturant les yeux du spectateur profondément dans l’image. Cependant, le paysage est dépourvu d’éléments accrocheurs.

Les stries d’herbe au premier plan sont remplacées par une bande de forêt, étalée sur une colline basse et passant dans une vaste zone du ciel. Dans les premiers travaux de l’auteur, ainsi que dans cette image, on peut voir de grands espaces avec une représentation précise de la perspective. De plus, Sisley a utilisé une palette en sourdine, en raison des nuances délicates, donnant à chaque objet de la fraîcheur et du naturel du paysage.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)