Héron nature morte – Alfred Sisley

Héron nature morte   Alfred Sisley

Le monde de la peinture ne connaît que neuf natures mortes créées par Sisley, parmi lesquelles la Nature morte au héron, écrite par l’artiste dans l’atelier de son ami Basil, est particulièrement distinguée.

La toile correspond à la technique de la peinture impressionniste de cette période, qui se caractérise par l’utilisation de traits larges avec des couleurs qui se chevauchent. L’utilisation de cette méthode a permis d’augmenter la densité de la tache de couleur, de sorte que les objets représentés sont devenus mous et avaient l’air moelleux.

La nature morte créée par Sisley

appartient à la première période de son travail, mais la particularité individuelle de la construction compositionnelle est déjà perceptible ici, qu’il ne changera pas dans les œuvres ultérieures.

L’effet naturaliste obtenu grâce à l’ombre de l’aile d’un héron se distingue par un haut niveau, et sa carcasse décalée au centre de la composition remplit la parcelle de dynamique; des canons situés à l’ombre ont créé la “profondeur” nécessaire.

Travaillant dans un style impressionniste, Sisley, comme ses collègues de l’atelier, remplissait souvent les tableaux d’éléments symboliques, et ici, ce moment s’exprime assez clairement: dans un oiseau aux ailes déployées, le spectateur peut trouver une analogie avec le Christ crucifié.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)