Tempête (vent du sud-ouest). – Giovanni Fattori

Tempête (vent du sud ouest).   Giovanni Fattori

Fattori connaissait la mer depuis sa tendre enfance. Il lui est apparu dans ses humeurs les plus diverses. Calme, déchaîné, indifférent, fier, d’une beauté éblouissante, chaleureux et affectueux – toutes ces humeurs marines “que nous pouvons trouver dans les œuvres de Fattori. Par exemple, son coucher de soleil sur la mer est frappant”, 1890-95, jouant des transitions tonales étonnantes, que Monet pouvait envier.

Une silhouette humaine sombre sur fond de cet élément de couleurs “approfondit le son de l’image, lui confère une expressivité particulière et, pour ainsi dire, de la métaphysique.

La tempête antérieure est également fortement exécutée.” Le spectateur ici est séparé de la mer par une bande assez large de la côte, mais nous semblons toujours sentir le souffle salé et cruel de la tempête sur nos visages. Le vent du sud-ouest pousse les vagues de plomb vers le rivage, déchire les couronnes des arbres, plie leurs troncs avec un craquement. Mais on sent que l’artiste n’a pas tant peur de la tempête qu’il l’adore. De plus, il se réjouit en elle, l’accepte avec enthousiasme comme une purification obligatoire de la nature.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)