Portrait de Daniel Henry Canweiler – Pablo Picasso

Portrait de Daniel Henry Canweiler   Pablo Picasso

En 1910, Picasso avec un enthousiasme sans précédent crée plusieurs œuvres dans une nouvelle, effectivement créée par lui esthétique. Infatigable dans la recherche de modèles de portraits, l’auteur s’intéresse à ce genre particulier, une nouvelle vision d’une personne et de son monde intérieur s’y manifeste de façon particulièrement vive et inhabituelle, le maître persuade certains de ses amis de la galerie de poser.

Kanweiler est parmi eux l’admirateur le plus ardent du talent du maître. Un tas de deux tons de figures géométriquement précises en une seconde commence à prendre forme

dans un portrait. Il n’est pas facile pour le spectateur de “conserver” l’image qui se décompose en ses constituants, ainsi que de construire une image réelle du modèle. Mais au bout de quelques minutes, tout le monde est convaincu que l’homme du portrait sourit, que sa pose trahit une certaine gêne, contrainte.

Incroyablement, le public commence à “voir” une tête soigneusement peignée, un costume élégant et impeccable. Le portrait révèle progressivement le caractère du héros, notamment son attitude intérieure. L’œuvre a été vendue à un collectionneur américain et n’a longtemps plu qu’aux amis et partenaires commerciaux du propriétaire. L’œuvre est ensuite entrée à l’Art Institute of Chicago, en cadeau d’un collectionneur.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)