Pêcher en fleur – Vincent Van Gogh

Pêcher en fleur   Vincent Van Gogh

Un beau et délicat tableau a été créé par Vincent Van Gogh, à l’époque de sa résidence à Arles, une ville située dans le sud de la France. C’est alors que commence la période la plus insolite et la plus féconde de son œuvre.

Dans un nouveau lieu pour lui-même, Van Gogh est fasciné par la beauté de la nature, il l’admire, l’admire. Il a consacré un grand nombre d’œuvres à la nature, essayant de transmettre en détail tout son charme, afin que le spectateur le ressente comme l’artiste lui-même le ressentait. Cette peinture, comme beaucoup d’autres, l’artiste peint de la nature dans la nature. A cette époque, il y avait un printemps frais dehors, mais le froid n’empêchait pas l’artiste de travailler. Il était tellement entraîné par le travail sur la photo que tout ce qui se passait autour de lui ne le dérangeait pas.

L’arbre en fleurs dans l’image porte un symbole du printemps, un moment où la nature se réveille d’un long sommeil et se prépare à une nouvelle vie, l’image est remplie de chaleur. Il y a une opinion que Van Gogh a peint cette image en mettant l’accent sur la culture du Japon tant aimée par lui.

L’artiste a mis toutes ses émotions joyeuses dans cette œuvre, il espérait un avenir heureux. En arrière-plan, une grande clôture sombre protège très probablement une pêche fragile et délicate du froid venant de la mer. L’artiste a créé beaucoup de tableaux avec des plantes à fleurs, alors qu’il vivait dans les régions du sud, mais c’est ce tableau qui a été reconnu comme le meilleur.

Cette image a été créée dans le genre du post-impressionnisme, elle n’a pas été peinte avec des traits parfaits, mais plutôt faite avec des traits fluides, mais cela ne prive pas l’image de lignes claires. Les émotions et les sentiments de l’artiste sont intégrés dans cette image. Les traits de Van Gogh sont comparables à son tempérament exubérant, ils sont vifs et parfois grossiers.

Lors de la création de la toile, l’artiste essaie d’abord de montrer les objets les plus importants dessus, après quoi il commence à la décorer avec d’autres détails moins importants, et choisit également une palette de couleurs. Vincent a souvent utilisé des nuances jaunes dans ses peintures, ainsi que des choses familières aux téléspectateurs dans des couleurs inhabituelles. Ainsi, sur cette image, la terre semble très lumineuse, ressemblant à des congères de neige qui se combinent avec un ciel de printemps bleu clair.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4.00 out of 5)