Maisons au toit de chaume – Vincent Van Gogh

Maisons au toit de chaume   Vincent Van Gogh

En 1990, Van Gogh a déménagé dans la petite ville d’Auvers-sur-Oise dans le nord de la France. L’artiste espérait qu’un climat doux l’aiderait à mettre de l’ordre dans ses pensées et ses sentiments, ce qui aurait un effet bénéfique sur son état. Pendant les trois mois vécus sous la supervision du Dr Gachet, Van Gogh a écrit une trentaine d’ouvrages. Il a travaillé à l’extérieur, capturant les vues de la ville et de ses environs pittoresques.

En marchant dans la ville, Van Gogh a trouvé plusieurs maisons qui ressemblaient beaucoup à des huttes hollandaises. Il les a écrites

à plusieurs reprises, capturant des maisons de différents points de vue.

L’image n’a plus de contrastes vifs caractéristiques des périodes parisienne et arlésienne. Son jeu de couleurs sobre est construit sur une combinaison de couleurs pastel calmes. Seul le toit rouge vif de l’une des maisons se détache avec un accent coloré sur ce fond. Mais cette retenue contraste avec le dynamisme de la composition et la manière capricieuse de la performance.

Il n’y a pas de lignes droites sur l’image – les formes des maisons situées sur la diagonale descendante sont déformées. Des tourbillons de traits forment la forme de nuages ​​tourbillonnants, des anneaux bouclés de fumée blanche, vert tordu au premier plan. D’une manière alarmante d’exécution, il y a un sentiment de tension cachée.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)