La chute d’Icare – Pablo Picasso

La chute dIcare   Pablo Picasso

En 1957, Pablo Picasso, avec 11 autres artistes célèbres, dont Joan Miró, Giacometti et d’autres, a été invité à peindre un immense mur au siège de l’Unesco à Paris.

L’artiste se mit au travail avec inspiration et, en janvier 1958, en présence de la plus haute administration, il avait présenté 40 immenses panneaux d’une superficie totale d’environ 100 mètres carrés. m, peint dans son propre style unique.

Les panneaux sont peints d’acrylique. Sur la peinture, vous pouvez voir la surface de l’eau, incarnée en bleu vif. Les figures humaines, comme d’habitude avec Picasso,

sont représentées dans des poses déformées excentriques – quelqu’un est allongé, quelqu’un a écarté ses jambes et ses bras, quelqu’un s’est accroupi en une bosse.

La chose la plus intéressante est que Picasso lui-même n’a pas donné le nom du programme de sa peinture, renvoyant le spectateur à la célèbre histoire mythologique d’Icare. Dans sa version originale, le tableau s’appelait les “Forces de vie et d’esprit triomphant du mal”. Cependant, logé au siège, le tableau a commencé à vivre sa propre vie et a été renommé. Le nouveau nom – “La Chute d’Icare” s’est avéré être plus long que la version originale, probablement en raison du fait que Picasso avait depuis longtemps enseigné au spectateur à rechercher un sens crypté dans ses toiles.

Le grand maître lui-même, interrogé sur la charge sémantique de ce qui était écrit, se mit à rire – soi-disant, il écrivait simplement des gens se reposant sur la plage, où quelqu’un bronzer et quelqu’un nager. Son travail présuppose la création de significations par le public lui-même, et il offre un terrain riche pour de telles recherches.

En regardant la peinture, nous pouvons affirmer que, quel que soit le type de travail que Picasso a pris, il est toujours resté fidèle à son style. Ainsi, dans la “Chute d’Icare” se lit la spontanéité préférée, l’improvisation, la plasticité et l’impromptu créatif.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)