Sur le pont de l’Europe – Gustave Caillebotte

Sur le pont de lEurope   Gustave Caillebotte

Les peintures de Gustave Caillebotte ne sont à première vue difficiles à attribuer à l’impressionnisme. En effet, si vous analysez attentivement son travail, vous remarquerez que tous les détails sont soigneusement écrits, et il n’est pas fait mention de coups de pinceau larges et rapides.

Cependant, l’artiste choisit les parcelles pour ses peintures dans les meilleures traditions impressionnistes. Des scènes aléatoires de la vie urbaine et des personnes fugitivement capturées dans les rues apparaissent très souvent dans ses peintures. Ce sont ces images véridiques de la vie quotidienne parisienne qui

ont apporté la plus grande popularité à l’artiste.

Dans la première moitié des années 1870, Caillebotte fait la connaissance de Claude Monet et Edgar Degas. La manière artistique de ce dernier a eu une influence particulière sur le style du jeune Gustave. L’intrigue principale de ses peintures de ces années sont des motifs urbains. Le peintre a été frappé par le développement rapide de la capitale française et, face à elle, elle a trouvé son fidèle chercheur.

Caillebotte aimant la photographie, cela ne pouvait qu’affecter son travail. L’œuvre “Sur le pont de l’Europe” est vraiment très similaire à l’image. L’artiste a cherché à capturer la réalité telle qu’elle est et telle qu’il la voit, croyant qu’une telle manière de représenter réduirait le drame inhérent à la peinture.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)