Femmes porteuses de myrrhe au sépulcre du Seigneur – Duccio di Buoninsenia

Femmes porteuses de myrrhe au sépulcre du Seigneur   Duccio di Buoninsenia

Au fond du maître-autel de la cathédrale de Sienne, parmi les scènes de la Passion du Christ, il y a une image illustrant la visite matinale du Saint-Sépulcre par des femmes portant la myrrhe. C’est l’une des meilleures œuvres exprimant le monde poétique de Duccio.

La peinture est basée sur le contraste du calme majestueux de l’ange annonçant la résurrection et de la timidité effrayante des femmes debout devant la tombe. La composition ici suit également les canons traditionnels de l’iconographie byzantine, mais Duccio avec un sens profond transmet le drame de la scène, impliquant le public dans

l’empathie.

Le contenu idéologique de l’image est souligné par un énorme rocher en arrière-plan: un large monolithe de roche est éclairé à gauche; cette lumière, en plus de sa signification symbolique, a également une fonction de composition – elle contribue à améliorer l’effet spatial. Sur le côté gauche de l’image se trouvent trois femmes tenant dans leurs mains des récipients avec de l’encens, avec lesquels elles avaient l’intention d’oindre le corps du Christ au lieu de l’embaumement.

Duccio ressentit profondément leur état d’esprit. La peur les fait se câliner, leurs yeux sont fixés sur l’ange, ils questionnent et perplexes. Leurs sentiments s’expriment à la fois sur les visages, et dans les gestes, et dans les figures figées, ainsi que dans le clair-obscur doucement modelé, agitant les plis de leurs robes.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)