Saint-Bavon – Jérôme Bosch

Saint Bavon   Jérôme Bosch

Saint-Bavon est né dans le Brabant à la fin du VIe siècle, s’est marié favorablement, est devenu un riche propriétaire terrien, a eu une fille. Il a vécu une vie un peu agitée et dissolue. Mais, après la mort prématurée de sa femme, il a abandonné sa vie effrénée, distribué tous ses biens aux pauvres et a commencé à mener une vie d’ermite, passant tout son temps à prier pour le repentir.

Il y avait une légende à son sujet qu’il avait construit sa maison dans un creux dans une forêt près de Gand. Bavon est le saint patron des chasseurs de fauconnerie. Décédé env. 653. Il est devenu un saint très

vénéré dans le nord des Pays-Bas, de nombreuses églises portent son nom.

Ici Bavon est représenté dans des vêtements élégants, avec un faucon et un sac à main. Autour – mendiants. Comme dans d’autres tableaux Bosch, il existe des objets symboliques dont la signification n’a pas été déterminée.

Grisaille, un type de peinture décorative réalisée dans différentes nuances d’une seule couleur. Il est utilisé depuis le 17ème siècle et est répandu dans les peintures murales d’intérieurs de classicisme, principalement comme une imitation de relief sculptural.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)