Pente d’Aoizaka derrière la porte Toranomon – Utagawa Hiroshige

Pente dAoizaka derrière la porte Toranomon   Utagawa Hiroshige

Au pied nord-ouest du plateau de Sannodayti, depuis les portes d’Akasaka Gomon jusqu’aux portes de Toranomon, il y avait un étang étroit de Tameike, en forme de gourde. L’excès d’eau coulait de l’étang à Sotobori – le fossé extérieur du château d’Edodze, qui était situé près de la porte Toranomon. De l’étang de Tameike à l’extérieur du Toranomon, la pente d’Aoidzaka s’est étirée, où la mauve des forêts a grandi, d’où le nom d’Aoidzaka. Dans cette région, les daimyo vivaient, vous pouvez donc voir leurs demeures.

Sur la rive droite des

douves extérieures, vous pouvez voir les bâtiments du plus ancien sanctuaire shintoïste de Sanno Jinja. À côté se trouvait le manoir du daimo Kegoku Sado-no-kami, sur le territoire duquel se trouvait le sanctuaire de Kompir. Les deux jeunes hommes au premier plan, vêtus uniquement de pagnes et de foulards, étaient probablement des artisans. Ils portent des lampes de poche dans leurs mains avec l’inscription: “Campina Daygon-gen.” Ils reviennent après avoir été arrosés rituellement avec de l’eau froide pendant les mois d’hiver dans le sanctuaire de Kompir, ce qui était nécessaire pendant les dix années d’apprentissage.

Comme dans la plupart des tirages de l’édition ultérieure, la couleur de cette feuille devient plus sombre et plus saturée. La bande bleu foncé de bokassi, passant dans la première version à travers le canal, est maintenant placée au centre d’une petite cascade.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)