Autoportrait de Rembrandt. Technique du miroir – Rembrandt Harmenszoon Van Rijn

Autoportrait de Rembrandt. Technique du miroir   Rembrandt Harmenszoon Van Rijn

Théorie et recherche non vérifiées selon lesquelles Rembrandt a peint ses portraits à l’aide de projections en miroir.

Certains artistes du XVIIe siècle ont utilisé un système de miroirs concaves et plats pour réaliser des autoportraits plus réalistes. Peut-être des peintres célèbres tels que Rembrandt et van Rijn ont eu recours à cette technique. Il convient de noter que tous les outils nécessaires étaient à la disposition des maîtres de l’époque.

Pour créer la projection de l’artiste, la lumière du jour était nécessaire, ainsi qu’un miroir concave et plat. Les miroirs concaves,

d’ailleurs, sont connus depuis l’Antiquité. Il y a une légende selon laquelle Archimède avec leur aide a brûlé la flotte romaine, certains dessins de Léonard de Vinci contenaient un schéma du fonctionnement d’une machine pour rectifier des miroirs avec une courbure donnée, le télescope Galileo Galilei avait un oculaire concave. Le travail des maîtres de l’époque, y compris les étudiants de Rembrandt, contenait des preuves complètes du travail avec des équipements optiques.

Les premiers autoportraits de Rembrandt étonnent par le niveau de détail atteint même sur de petites images. Un certain nombre de ces œuvres ont été gravées sur cuivre. Les images gravées avaient une petite échelle, ce que les chercheurs pensent, car lors de l’utilisation de la projection, une augmentation du portrait réfléchi a conduit à des bords flous, ce qui rend difficile de travailler avec un stylo tranchant.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)