Vieux cuisinier – Diego Velazquez

Vieux cuisinier   Diego Velazquez

Velazquez représente un cuisinier qui cuisine des œufs au plat. Entre les mains de son œuf et de sa cuillère. A proximité se trouve un serviteur. Dans une de ses mains est une carafe de vin et dans l’autre un melon. Mais ces objets ne peuvent rien dire de l’essence de ces héros.

Nous pensons qu’ils ne sont pas seulement calmes et loin de l’agitation. Ils sont complètement plongés dans une vie pauvre, gracieuse et très difficile. Mais ils sont majestueusement solennels. C’est pourquoi seuls de vrais héros épiques viennent à l’esprit. La vieille femme, comme une sorte de Pythie, accomplit

des actions sacrées en feu. La jeunesse est complètement concentrée, comme s’il était Romulus, qui fait face à la fondation de Rome. Mais pourquoi sont-ils si magnifiques parmi les fournitures et les pots ordinaires de la cuisine?

Velazquez montre à quel point les pauvres peuvent être majestueux. Les mains d’un garçon et d’une vieille femme gèlent au-dessus d’un feu. Ils ne se touchent pas, mais les héros sentent la présence d’un autre. Si vous ne prenez pas en compte les caractéristiques de la vie grossière, on pourrait penser que le peintre a représenté un certain sacrement.

La casserole et le mortier d’argile sont incroyablement volumineux. En arrière-plan, l’obscurité est la plus condensée. Il semble que le peintre soit mystérieusement silencieux sur quelque chose. C’est précisément l’attribut principal du principe royal. Velazquez a décrit le cuisinier comme vraiment solennel. Presque royal. Son profil est similaire à celui qui est généralement frappé de médailles. Tous les objets sont similaires à du métal coulé. Le roturier est devenu un monument à lui-même. Dans ce cas, la nature n’est pas corrigée. L’idéalité académique fait défaut. La vie est complètement différente de la vie.

Le sens est reconnaissable et ouvert. Mais l’ONU n’est pas la principale ici. Beaucoup reste un mystère. Le spectateur ne comprend toujours pas où se déroule l’action de cette image. D’autres détails ne sont pas non plus clairs. Nous ne pouvons pas comprendre comment la vieille femme et le garçon sont liés. Ici, tout cela n’est pas si important, car le sens de la toile est beaucoup plus profond et plus significatif. L’image prend un sens généralisé. Velazquez conceptualise la modernité et exprime son attitude face à la pauvreté.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)