Nuit ukrainienne – Arkhip Kuindzhi

Nuit ukrainienne   Arkhip Kuindzhi

Dans sa peinture “Nuit ukrainienne”, A. I. Kuindzhi dépeint un paysage rural. L’image, comme divisée en plusieurs morceaux multicolores. L’obscurité est dans les parties inférieure et supérieure, à gauche est une partie bleue du ciel, et à droite est la lumière jaune de la lune.

À première vue, il semble que rien ne soit visible au bas de l’image – tout est caché par le crépuscule de la nuit. Mais, en y regardant de plus près, vous pouvez remarquer une petite rivière sinueuse, sur un côté de laquelle s’étendent d’innombrables champs. D’un autre côté, parmi les

roseaux à croissance sauvage, des peupliers majestueux s’étalaient, luisant de leurs troncs blancs. Ici et là, les contours des graminées et des arbustes en croissance sont visibles. Sur une petite colline située des huttes ukrainiennes. La lune illumine de façon très pittoresque plusieurs maisons et le chemin devant elles.

Il y a un sentiment qu’au milieu de toute cette obscurité de la nuit, parmi les forces obscures, il y a encore le salut, qui est venu sous la forme d’une illumination divine avec des couleurs. C’est comme si le Seigneur Dieu lui-même avait envoyé cette magnifique lumière de la lune.

Le ciel, fantaisiquement divisé en deux bandes, semble intimidant et un peu menaçant. Sur son côté sombre ici et là, comme de minuscules lucioles, les étoiles brûlent. Les parties bleues et noires du ciel, comme si elles entraient en lutte entre elles, et le spectateur ne peut que deviner qui va gagner. Il y a un sentiment que le bien et le mal se sont rencontrés.

L’auteur a réussi à véhiculer tout naturellement l’ensemble des nuances et des couleurs.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)