Loup et bergers – Valentin Serov

Loup et bergers   Valentin Serov

En 1895, A. I. Mamontov décida de publier les fables de Krylov avec les illustrations de Serov. L’artiste a abordé la question avec enthousiasme, car il était un grand expert “animal” – ici, il a eu une excellente occasion d’utiliser ses connaissances. La publication de Mamontov n’a pas eu lieu – alors Serov a décidé de publier lui-même 12 fables avec des dessins prêts à l’emploi – “Trishkin Kaftan”, 1896-1911 en faisait partie.

Malheureusement, cette initiative a été bouleversée par la mort de l’artiste. Serov, emporté par le sujet, ne l’a plus

quitté. L’illustration des fables s’est transformée pour lui en une sorte de “débouché”, de “repos”, “d’occupation pour l’âme”. Mais pas seulement ça. D’une certaine manière, l’illustration est devenue pour lui un laboratoire créatif. Travaillant avec des fables, il pouvait, sans se préoccuper des appréciations des autres, réaliser son désir du “simple”, réduisant littéralement les images au contour.

Plusieurs versions d’illustrations pour les mêmes fables ont survécu – en les comparant, vous pouvez voir comment l’artiste passe à la “dernière” simplicité. “Le loup et les bergers”, 1898 – l’une des “fables” de Serov.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)