Vieille tour parmi les champs – Vincent Van Gogh

Vieille tour parmi les champs   Vincent Van Gogh

La vieille tour de Nuenen est capturée sur ce paysage. L’ancienne église était dans un état délabré, et ils allaient la démolir depuis longtemps. Seule parmi les champs, à côté de l’ancien cimetière du village, elle est devenue pour Van Gogh le symbole d’une foi mourante, qui avait perdu son ancien sens dans la vie humaine quotidienne.

Le premier plan de l’image est un large champ de blé. La silhouette de l’ancienne église s’élève solitaire à l’horizon, laissant peu à peu dans le crépuscule de la nuit qui approche. La distance noire et bleue est dépourvue de signes de présence

humaine, pas une seule lumière n’est visible en elle, et la figure solitaire ne semble se diriger nulle part le long d’un large chemin.

Van Gogh utilise des nuances atténuées de cobalt, d’ocre jaune et rouge, se transformant en douceur les unes dans les autres en raison de nuances douces. Les épis de blé semblent commencer à se dissoudre dans l’obscurité, perdant progressivement leur contour clair. L’éclairage crépusculaire du soir approfondit les ombres et les rend presque noires. Mais, malgré le jeu de couleurs limité, le paysage semble étonnamment vibrant et atmosphérique.

Van Gogh a parfaitement réussi à transmettre l’état de la nature en se couchant progressivement. Les lignes horizontales lisses de la composition créent une ambiance de réflexion calme. Seule une flèche pointue dirigée vers le ciel viole ce rythme. Sa forme et sa couleur résonnent avec la silhouette d’une figure féminine vêtue de noir.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)