Train de mariage à Moscou (XVIIe siècle) – Andrey Ryabushkin

Train de mariage à Moscou (XVIIe siècle)   Andrey Ryabushkin

L’une des œuvres les plus célèbres de l’artiste, la plus vivante et charmante. Cette peinture, qui est excellente en termes pittoresques, transmet une humeur légère, lyrique et en même temps légèrement attristée, qui appartenait à l’artiste au moment de la création. Ryabushkin vivait à cette époque à Didvin près de Veliky Novgorod – un manoir appartenant à l’artiste V. Belyaev.

Une intrigue historique et quotidienne consacrée au célèbre rite folklorique de la Russie pré-pétrinienne. La photo montre une rue du village – une route entre des cabanes en bois rond. Un contraste saisissant

avec les bâtiments en noir et gris, la neige blanche et les arbres sans feuilles crée une procession se déplaçant le long de la route.

Un chariot sur patins, des chevaux attelés, des cavaliers qui suivent, des gens qui courent – tous sont soumis au même rythme de mouvement rapide. La couleur rouge préférée de l’artiste dans l’image est pleinement présente. Un effet supplémentaire crée une image miroir de l’objet actif principal – la voiture de mariage – dans une flaque d’eau au premier plan.

Un subtil sens de la vie est exprimé par l’artiste dans la figure d’une fille au premier plan, qui est passée d’une procession de mariage à la voie la plus proche. Qu’est-ce que c’est – le ressentiment, la tristesse, le désir, la solitude? L’image ne montre pas une image idéale de plaisir universel, mais la vraie vérité de la vie – celle dans laquelle il y a toujours une place pour la misère, la déception et le désordre.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)