Spectateurs à l’Arles Arena – Vincent Van Gogh

Spectateurs à lArles Arena   Vincent Van Gogh

Dans ce tableau, écrit en 1888 à Arles, l’artiste a représenté un ancien amphithéâtre où étaient organisées des corridas. Le point de vue est choisi de telle manière que le public devient le protagoniste.

Les chercheurs pensent que, parmi le public, Van Gogh a représenté plusieurs de ses connaissances, dont les images peuvent être vues dans d’autres peintures de l’artiste de cette période. Dans les poses et les gestes des gens, Van Gogh était parfaitement capable de transmettre le bruit vibrant de la foule humaine dans le hétéroclite des points lumineux.

L’action qui se déroule sur

scène est d’une importance secondaire pour l’artiste. Il le place dans le coin supérieur droit et dépeint très généralement les figures de toreros avec des taureaux. Néanmoins, la tache jaune vif de la scène la distingue de la masse compositionnelle générale, car c’est la vue qui unit tous les gens de l’arène.

Van Gogh utilise des combinaisons de couleurs contrastées vives qui améliorent la sensation d’animation festive. On sait que le tableau a été peint sous l’influence du travail de Gauguin, qui vivait à l’époque à Arles dans la maison jaune de Van Gogh. L’influence d’un ami a grandement affecté le style de peinture: Van Gogh utilise des taches généralisées, des couleurs plus simples. Les détails de l’image sont entourés d’un contour sombre, ce qui rapproche également l’image des œuvres de Gauguin.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)