Saint Jean le théologien sur l’île de Patmos – Hieronymus Bosch

Saint Jean le théologien sur lîle de Patmos   Hieronymus Bosch

Le jeune apôtre Jean est représenté sur l’île de Patmos, où il a été envoyé par l’empereur Domitien, et où il a créé sa révélation – probablement ce livre repose sur ses genoux. Son regard doux est fixé sur une vision qui lui est présentée: “une femme vêtue de soleil; sous ses pieds la lune…”. Son apparence est indiquée à John par un ange dont la silhouette élancée et les ailes translucides n’ont pas l’air beaucoup plus matérielles que le panorama fantomatique et brumeux d’une ville néerlandaise à l’horizon.

Bosch, peut-être, sous l’influence

de ses prédécesseurs, qui se sont tournés vers cette histoire, a cette fois refusé l’image du clan du démon qui lui était si cher, et même les navires en flammes et le petit monstre à droite, inspirés par les images de l’Apocalypse, montrées en bas à gauche, ne peuvent pas sérieusement violer ce cadre idyllique dans lequel Jean se réjouit de l’apparition de la Vierge Marie “dans la gloire”.

Le monstre représenté par Bosch dans le coin inférieur droit de l’image relève complètement de la description biblique des sauterelles donnée par Jean le théologien.

Cependant, un humble mal prend sa revanche sur le dos, le côté extérieur de la planche, où le flux de démons et de monstres, écrit dans la technique de la grisaille, phosphorescent comme un poisson des grands fonds, se déverse dans un double cercle d’un diamètre de 39 cm. Dans le cercle intérieur, l’image du Calvaire se répète, symboliquement indiquée comme un rocher, au sommet duquel un pélican a fait son nid.

Cet oiseau, selon la croyance populaire, nourrissant les poussins de sang, battant de sa propre poitrine, est un symbole traditionnel du sacrifice fait par le Christ. Il était très approprié de placer le pélican sur le rabat du panneau dédié au disciple bien-aimé de Christ Jean, qui, selon Dante, “reposa la tête sur la poitrine du pélican divin lui-même”.

On suppose que “St. John on Patmos” était une aile latérale du triptyque perdu, à en juger par la direction du regard de John – à droite.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)