Saint Jean-Baptiste dans le désert – Jans Sint toth Gertgen

Saint Jean Baptiste dans le désert   Jans Sint toth Gertgen

La fusion poétique de l’homme avec la nature captive le tableau “Saint Jean-Baptiste dans le désert”. L’image est remplie de paix et de silence, caractéristique des œuvres les plus importantes de Geertgen. Parmi les paysages intérieurs qui se développent librement, avec des bosquets ombragés de lacs et des pelouses aux fleurs forestières sans prétention, John est plongé dans une profonde réflexion. L’apparition de John est un roturier maladroitement coupé dans une robe rugueuse, avec les jambes pieds nus, mais avec le visage d’une personne spirituellement significative. À ses pieds gisait

un agneau, symbolisant la mort sacrificielle à venir du Christ.

Le maître a découvert le doux charme d’un simple sentiment humain – il s’intéresse au monde intérieur et spirituel de l’homme. Dans une figure maladroite avec un visage laid mais charmant, l’artiste semble prévoir l’idéal “Rembrandt” de l’avenir, impliquant la primauté de la grandeur morale avant la beauté physique.

Le petit format de l’œuvre est associé à son nouveau but – l’œuvre est écrite pour un immeuble d’appartements bourgeois. Ces images domestiques de piété individuelle ont remplacé les autels monumentaux des églises qui ont prévalu dans les premières décennies du XVe siècle. L’apparition de ces images domestiques est associée à la diffusion de l’art religieux dans le monde, comme s’il descendait sur terre, dans la sphère des sentiments, des pensées et des aspirations humaines.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)