Portrait de l’archevêque Gabriel Petrov – Alexey Antropov

Portrait de larchevêque Gabriel Petrov   Alexey Antropov

Le métropolite Gabriel est né le 18 mai 1730 à Moscou dans la famille du sous-diacre synodal, devenu par la suite prêtre. En 1753, P. P. Petrov est diplômé de l’Académie de théologie slovaque-grec-latin de Moscou, après quoi en 1754 il a été nommé directeur de l’imprimerie synodale de Moscou, en 1757 – professeur de l’Académie de théologie slave-grec-latin, en 1758 – professeur de rhétorique au Lavra Trinity Theological Seminary. Le 28 juin 1758, P. P. Petrov devint moine Gabriel et devint bientôt un diacre et un hieromonk. À l’automne 1758, Hiéromonk Gabriel est élevé au rang d’archimandrite

et nommé recteur du Séminaire théologique de la Trinité et vice-roi de la laure Trinité-Serge.

Le 8 août 1761, l’archimandrite Gabriel est nommé recteur de l’Académie théologique slave-grecque-latine et recteur du monastère Zaikonospassky. Le 6 décembre 1763, l’archimandrite Gabriel est élevé au rang d’évêque de Tver. En 1765, Mgr Gabriel est nommé membre de la commission de rédaction de la Charte du nouveau code et, le 27 septembre 1769, membre du Saint-Synode. Le 2 septembre 1770, Sa Grâce Gabriel est devenu archevêque de Saint-Pétersbourg et Revel et archimandrite de la laure Alexandre Nevski, 1er janvier 1775 – Archevêque de Novgorod et Saint-Pétersbourg, 22 septembre 1783 – Métropolitain, à partir du 21 octobre 1783. – Membre à part entière de l’Académie russe. Le 16 décembre 1799, Son Éminence Gabriel est nommé métropolite de Novgorod et Olonets.

Du 20 décembre 1800, le métropolite Gabriel est resté au repos, vivant jusqu’à sa mort dans la maison de l’évêque de Novgorod. Le métropolite Gabriel a reçu à plusieurs reprises de hautes distinctions religieuses et civiles. Depuis la fin de 1776, le métropolite Gabriel a pris une part active à la vie et au travail de l’Académie nationale des sciences, occupant pendant quelque temps même les postes de vice-président et président de l’Académie des sciences.

Au nom de l’Académie des sciences, le métropolite Gabriel était le président de la commission scientifique sur la compilation du dictionnaire de la langue russe. En outre, le métropolite Gabriel est également connu comme un théologien, philosophe, historien de l’église, archéologue, philologue et “découvreur des monuments de l’écriture russe ancienne”. Il a été élu membre honoraire de l’Académie des sciences le 29 décembre 1776.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)