Le semeur – Jean Francois Millet

Le semeur   Jean Francois Millet

Sower Millet semble être un homme complètement noir. Son large pas et son balancement libre de la main ne s’expliquent que par sa pauvreté et son travail acharné. Son visage est à moitié caché et ses traits sont devenus impolis en raison d’un stress physique constant. Et pourtant, c’est une figure héroïque, l’image du printemps éternel, dont dépend la vie des gens.

À sa droite, une équipe de deux bœufs, conduite par un autre paysan, ressemblant presque à un monolithe. La figure d’un paysan occupe tout l’espace de la toile, avec une silhouette claire se détachant sur le ciel; avec

un fort mouvement élastique, il jette les graines dans le sol, comme s’il libérait les oiseaux à volonté.

L’artiste est précis dans le transfert de l’habillement, du paysage, du geste caractéristique – l’image du semeur est spécifique, mais en même temps, Millet monumentalise et généralise les formes, amenant l’unité au symbole.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)