Fils unique

Fils unique

Au centre sont représentés: le Seigneur des armées dans la gloire, avec le Saint-Esprit sous la forme d’une colombe dans le sein; en bas, le Sauveur Emmanuel, assis sur des chérubins, dans la gloire, soutenu par deux anges; dans sa main droite est un tétramorphe, dans sa gauche est un rouleau de texte.

Sur les côtés se trouvent deux anges qui détiennent le soleil et la lune, et deux autres anges, sur fond de grands immeubles, l’ange gauche avec un encensoir. Ci-dessous la chanson “Do not Cry Meni Mati”. En bas à gauche, un ange bat Satan, vaincu et transpercé par la croix.

Le Christ est assis

sur la croix à l’image d’un guerrier en armure, à la vue duquel une foule d’impurs essaie de se cacher dans une grotte noire. En bas à droite en dessous, des animaux dévorent les pécheurs et la mort avec une faux sur une bête apocalyptique. La composition est composée sur le texte d’un chant exécuté à la liturgie de John Chrysostom. L’icône est un monument de la peinture de Palekh du XIXe siècle. Il présente un intérêt iconographique, a une valeur artistique.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)