Fille en corset – Henri de Toulouse-Lautrec

Fille en corset   Henri de Toulouse Lautrec

De nombreuses œuvres de Lautrec sont consacrées à des scènes de la vie des maisons closes. À Paris, l’artiste avait deux maisons closes bien-aimées, où il disparaissait parfois pendant des semaines, discutant ici avec des amis et peignant des prostituées.

Les habitants de ces maisons ont traité l’artiste avec douceur et il lui a rendu la pareille. Lautrec a vraiment apprécié le fait que ces femmes n’aient pas hésité à apparaître nues ou à moitié nues devant lui – ce qui lui a donné l’occasion de réaliser des esquisses en direct de la nature de “Girl in a Corset”. L’artiste

a écrit la vie des prostituées en détail et avec intérêt, mais dans les œuvres de ce genre, il n’y avait aucune ombre de moralisation ou de sentimentalité.

Il dépeignait ses héroïnes, occupé par des affaires courantes, souvent routinières – se laver, jouer aux cartes, faire un lit, attendre paresseusement un client, subir un examen médical, etc. Regard de Lautrec.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)