Deux paysannes creusant dans un champ avec de la neige – Vincent van Gogh

Deux paysannes creusant dans un champ avec de la neige   Vincent van Gogh

Pendant son séjour à l’hôpital de Saint-Rémy, Van Gogh a réalisé de nombreuses copies des œuvres de maîtres anciens, tels que Rembrandt, Daumier et surtout Millet. L’artiste a beaucoup apprécié le travail de ce dernier, car le thème de la vie et du travail paysans lui était également proche. Le tableau “Deux paysannes creusant dans un champ avec de la neige” a été réalisé d’après une œuvre de Millet.

La composition de l’image est très proche de l’original, mais Van Gogh est allé très loin du travail de Millet dans l’interprétation de son auteur. Millet donne à

deux femmes qui travaillent des caractéristiques monumentales, ce qui en fait le principal centre sémantique et compositionnel de son œuvre. Van Gogh, en revanche, se concentre sur le paysage qui les entoure.

Les figures des paysannes en lui deviennent insignifiantes et conditionnelles, il les peint comme si entre deux cas, ne prêtant absolument pas attention aux détails des visages. De la masse compositionnelle totale, ils ne se distinguent que par la couleur sombre des vêtements, qui contraste avec la couleur gris-jaune du champ.

Dessinant un paysage derrière le dos des femmes, Van Gogh s’est presque complètement éloigné de l’original, lui conférant des caractéristiques purement individuelles. Le ciel semble particulièrement inhabituel. Le soleil couchant orange devient étranger dans le firmament vert froid, ne colorant que légèrement les nuages ​​ondulés avec des couleurs chaudes. Hormis l’immense disque de soleil chaud à l’horizon, rien n’indique l’heure du soir.

Le large champ reste froid, ne changeant que légèrement la couleur grise vers le citron. Les tourbillons chaotiques de traits donnent à l’image une teinte d’anxiété et de douleur, caractéristique de nombreuses œuvres de Van Gogh de cette période.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)