Circoncision – Federico Barocci

Circoncision   Federico Barocci

Le rite de la circoncision raconte un événement rituel qui se produit dans la vie d’un garçon juif. Ici, nous voyons un prêtre tenant un joli petit Jésus sur ses genoux, inclinant la tête et nous regardant avec interrogation, en attendant que le couteau touche. L’homme effectuant la circoncision est vêtu de jaune vif vêtements, et Marie, qui ne participe pas à la cérémonie, regarde le bébé avec compassion; un Saint-Joseph plus excité pose sa main sur son cœur.

Barocci est émotionnel, mais le niveau de travail est si élevé que ces émotions n’ont pas rendu l’image trop sucrée. La tension émotionnelle

de l’image est également due à la palette de couleurs brillantes. Un berger avec un agneau – un symbole de sacrifice – regarde un médecin presser un morceau de tissu contre le pénis du bébé. L’attention intense du berger contraste avec l’indifférence du garçon, qui désigne un grain de sang et le bol où le prépuce coupé flotte. Bien que de nombreuses personnes participent à l’action, l’image donne lieu à une sensation d’espace libre et de silence.

Des couleurs claires et vives soulignent l’importance de l’opération et, éventuellement, la douleur inévitable qu’elle entraîne. La ligne de Joseph à Marie, puis du médecin au Christ et au prêtre, revient aux anges et redescend, se fermant en anneau.

Un autre anneau est formé en bas, combinant une merveilleuse nature morte, les figures d’un chirurgien et d’un enfant, ainsi qu’un agneau sacrificiel. Les deux anneaux se croisent au centre, sur la figure du bébé, et y attirent inévitablement notre regard.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)