Champ de blé avec Alouette – Vincent Van Gogh

Champ de blé avec Alouette   Vincent Van Gogh

L’image “Champ de blé avec un lève-tôt” Wag Gogh peint en 1887.

La composition du paysage est simple et directe, en même temps sa structure de couleur et sa manière d’écrire sont très inhabituelles. Les couleurs bleu froid du ciel plus près de l’horizon prennent une teinte lilas tiède. De petits traits rapides de peinture blanche représentent des nuages ​​de cirrus. Dans ce contexte, les couleurs vert-ocre du champ de blé ressortent comme une tache sombre. Le premier plan est écrit dans des tons chauds d’ocre jaune et rouge.

L’image a l’air très solide dans sa

structure coloristique, et le spectateur ne voit pas immédiatement que tout se compose de petits traits multicolores séparés. Cette technique est proche de son idée de pointillisme. Sans mélanger les nuances sur la palette, l’artiste met des touches de peinture propre les unes à côté des autres pour créer l’illusion d’un mélange sur toile.

L’auteur a choisi un horizon bas, consacrant la majeure partie de l’image à l’image du ciel. Ses couleurs épaisses et fraîches sont accentuées par les ombres presque noires de la terre, ce qui donne au paysage une touche d’anxiété. Le blé descend sous de fortes rafales de vent, et le seul personnage vivant de l’image – l’alouette noire – vole au-dessus du sol, comme cela se produit avant la pluie.

Van Gogh n’était pas un maître du “paysage de l’humeur”, mais tout son travail est l’expression d’expériences subjectives aiguës. Sur cette photo, il a réussi à transmettre subtilement des sentiments à travers l’état de la nature.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)