Battre les bébés – Giotto

Battre les bébés   Giotto

L’une des principales réalisations de l’art de Jott peut être considérée comme le développement intensif des qualités de visibilité maximale en son sein, qui permettent d’obtenir une clarté complète du sens de l’image picturale. Les compositions de Giotto révèlent à première vue leur contenu, afin que nous puissions saisir immédiatement l’essence du conflit et réaliser la nature des rôles de tous les personnages impliqués.

La poétique visuelle de cette composition est basée sur des contrastes, sur l’opposition franche de personnages personnifiant les propriétés morales fondamentales

de la personne humaine, servant comme une sorte de personnification des vertus et des vices. Cette opposition constante nous permet de nous transmettre l’idée de la lutte éternelle de deux forces – le Bien et le Mal.

À droite, sous la forme d’un groupe compact, des mères pleurent le terrible sort de leurs enfants. Le désespoir sur leurs visages et dans leurs gestes n’a pas les caractéristiques d’une expérience individuelle, c’est une sorte de formule générale pour l’extrême tension émotionnelle des sentiments. Leur excitation pathétique s’oppose au calme pharisien des serviteurs d’Hérode.

Et, comme le contrepoint de cette scène tragique, au centre même de la composition se trouvent les figures des bourreaux, avec une certaine détermination effrayante à mener à bien leur terrible travail. Le spectateur prend immédiatement conscience du contexte éthique de toute la scène; il n’a aucun doute quant à savoir lequel de ses participants est un méchant et qui est la victime.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)