À l’école des gladiateurs – Giorgio de Chirico

À lécole des gladiateurs   Giorgio de Chirico

Le tableau “À l’école des gladiateurs” a été peint en 1927. La figure du philosophe dans l’image sur le mur de droite ressemble à Auguste Rodin dans son penseur. La composition elle-même est très simple. Au premier plan, deux gladiateurs en pagne. Le soldat, debout à gauche avec un couteau dans la main droite, se figea comme une statue.

Le deuxième gladiateur avec la couleur grise de sa peau ressemble à une statue d’une époque complètement différente, son visage est caché sous un masque de plumes. Les chiffres sont généralisés, quelque peu hyperbolisés. Ils semblent être des habitants

gelés et pétrifiés du royaume endormi. Les postures fixes des gladiateurs sont même quelque peu exagérées.

L’artiste ne représente pas des personnes, mais des personnages en papier mâché ou en cire. L’espace clos est une métaphore artistique de l’anneau éclairé par des projecteurs. Et la lumière elle-même, agaçante, contre nature, contribue à un certain “transfert” de la scène antique au présent.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)